vaccin chien

Protégez votre chien de certaines maladies : soignez-le !

À tout moment, la santé du chien peut devenir fragile. Il peut se blesser, attraper une infection ou tomber fréquemment malade lorsqu’il vieillit. Le propriétaire devrait faire en sorte de le garder en forme en lui procurant tous les soins, allant de la vaccination à la stérilisation pour qu’il reste bien portant. D’autant plus que la mutuelle santé pour chien permet de couvrir tous ces soins. La vaccination pourra d’ores et déjà le prémunir de certaines infections, bien que d’autres pathologies héréditaires soient inévitables.

Le vaccin permet de protéger d’un certain nombre de maladies

En vaccinant votre chien, les maladies contagieuses et redoutables pouvant remettre en cause sa santé pourront être évitées. Vous lui sauverez la vie grâce à une piqûre qui le rendra intouchable par certaines affections récurrentes chez l’espèce canine. Les maladies qui affectent le chien sont nombreuses et variées, à savoir l’hépatite contagieuse, la maladie de Carré, le tétanos, la rage, la toux de chenil, la parvovirose, la leptospirose, la piroplasmose, le tétanos, la leishmaniose et la dirofilariose.

Présentons quelques-unes de ces maladies :

La parvovirose

Sans une vaccination, votre chien pourrait être touché par cette maladie fatale. En outre, la parvovirose entraine une déshydratation intense, une asthénie, des diarrhées pouvant s’accompagner d’une hémorragie et même une hyperthermie.

La leptospirose

Cette maladie est causée par l’eau polluée et les excréments des rats. Elle provoque des diarrhées hémorragiques, des vomissements, des muqueuses jaunâtres, une insuffisance rénale et cardiaque.

La pirosplasmose

Très virulente pendant la saison d’automne, la piroplasmose se manifeste par une perte d’appétit, une hyperthermie, une dépression et une jaunisse. Le signe le plus évident est l’urine rouge foncé.

Le tétanos

Cette maladie mortelle peut être aussi évitée par le vaccin. Chez le sujet infecté, on pourra observer des symptômes comme une démarche anormale, une contraction rigide des articulations, un blocage du museau, des oreilles raides et une salivation intense. Oubliez les coûts des traitements et soignez votre chien.

Face à toutes ces maladies qui peuvent affecter le chien, vous devez prioriser les soins du vétérinaire pour le garder en forme. Ne sacrifiez pas sa santé sous prétexte que le coût des vaccins et des soins pour le chien est onéreux. Grâce à la mutuelle santé pour chien, vous pourrez vous décharger non seulement des coûts des vaccins, mais d’autres charges.

En effet, en souscrivant à une assurance mutuelle santé pour chien, vous pourrez vous exonérer des frais d’hospitalisation, des couvertures de soins accidents, du vermifuge et du traitement antiparasitaire. Grâce aux garanties assurées par l’assurance, les frais correspondant au traitement des allergies, des troubles intestinaux, de l’arthrose ou du diabète sont réduits suivant la franchise. Vous n’avez donc plus d’excuse financière pour ne pas prendre soin de votre chien. Quant à la souscription, il faut décider très tôt, idéalement, quand le chien est encore jeune, car les vieux chiens ne sont que rarement acceptés par les compagnies d’assurance. Dans tous les cas, il est toujours recommandé de recourir à un comparateur d’assurance avant de se décider, cela vous fera économiser de l’argent, et en plus votre chien aura une bonne assurance qui lui correspond.

2 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.